Partenaires



Le Ministère de la Culture
La Direction générale de la création artistique (DGCA), qui définit la politique de l'État en matière d'arts plastiques, assure le contrôle pédagogique des 46 écoles. Elle détermine la réglementation de l'enseignement supérieur des arts plastiques et veille à son application. Les écoles nationales supérieures d'art, établissements publics administratifs, sont placées directement sous sa tutelle.
En région, les Directions régionales des affaires culturelles (DRAC) assurent la mise en oeuvre des interventions du Ministère de la culture et apportent leur soutien aux écoles sur des programmes culturels spécifiques.
ministère de la Culture
L'ANdEA reçoit le soutien du Ministère de la Culture - Direction générale de la création artistique.
Ministère de la Culture
Direction générale de la création artistique





Le CIPAC / Fédération des professionnels de l'art contemporain
L'ANdEA est membre du CIPAC.
Le CIPAC / Fédération des professionnels de l'art contemporain, fédère dix-huit organisations professionnelles ou réseaux engagés pour le soutien à la création et la diffusion de l'art contemporain.
Le CIPAC rassemble des réseaux nationaux de structures (les Centres d'art, les Fonds régionaux d'art contemporain, les Artothèques, les Écoles supérieures d'art, leurs bibliothèques, les Écoles préparatoires aux écoles d'art, résidences d'artistes, diffuseurs de la photographie contemporaine). En 2012, Le CIPAC a également ouvert ses statuts aux réseaux régionaux constitués d'institutions, d'associations, de collectifs d'artistes oeuvrant ensemble sur un territoire.
Le CIPAC regroupe également les organisations professionnelles représentant plus spécifiquement des métiers : les métiers de l'exposition agissant dans ces structures, les commissaires d'exposition, les critiques d'art, les conservateurs-restaurateurs, les enseignants des écoles d'art. Enfin le secteur privé de l'art est représenté par l'adhésion du Comité professionnel des galeries d'art.
Les organisations ainsi rassemblées contribuent à soutenir et à développer le secteur des arts plastiques et des arts visuels grâce à la diffusion de travaux et de propositions pour la professionnalisation des métiers et des structures.
Le CIPAC





La Casa de Velázquez
Appartenant au réseau des cinq Écoles françaises à l'étranger, la Casa de Velázquez contribue depuis près d'un siècle à la formation d'artistes émergents et de jeunes chercheurs, tout en favorisant les échanges artistiques et scientifiques au niveau international. Sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, l'institution réunit l'École des hautes études hispaniques et ibériques et l'Académie de France à Madrid.
L'Académie de France à Madrid est un espace privilégié qui accueille en résidence des artistes d'origines géographiques et culturelles diverses - une trentaine par an environ - autour d'un large éventail de disciplines : architecture, arts plastiques, cinéma, composition musicale, dessin, gravure, peinture, photographie, sculpture et vidéo.
Chaque année treize membres artistes sont sélectionnés pour développer en résidence leur projet de création. Avec eux, deux boursiers espagnols, respectivement nommés par la Ville de Valence et la Diputación Provincial de Zaragoza, sont également accueillis pour un an. Des temps de résidence plus courts sont aussi proposés tout au long de l'année, grâce à un tissu de bourses en collaboration, permettant des séjours de deux à douze mois.
La diversité des artistes accueillis relève d'une double mission de l'Académie de France à Madrid : soutenir les talents émergents dans l'affirmation de leur pratique et donner les moyens à d'autres, déjà reconnus, de parcourir des pistes de travail inédites.
En outre, l'institution joue un rôle majeur dans la diffusion de la création contemporaine à travers une programmation riche et variée et grâce à un vaste réseau de partenaires locaux et internationaux.
Casa de Velázquez





Fédération des Récupérathèques
La Fédération des Récupérathèques est une organisation qui vise à promouvoir le réemploi en École de création en favorisant l'émergence de Récupérathèques autogérées. Une Récupérathèque permet l'échange de matériaux de réemploi. C'est une organisation collective d'étudiants dont l'objectif est de faire face à l'épuisement des ressources et aux mutations sociales, économiques et écologiques. L'idée est de créer un magasin de matériaux de réemploi répondant aux problèmes majeurs des Écoles de création, et fonctionnant grâce à une monnaie alternative permettant l'échange de matériaux et de services. Ce projet rend possible le désencombrement des espaces dans l'école et le décloisonnement entre les différentes filières. Plus qu'un magasin de matériaux, il génère du lien entre les étudiants, et de ces rencontres peuvent naître des projets collectifs et transdisciplinaires.
La Fédération des Récupérathèques a quatre objectifs essentiels. Tout d'abord, elle fait la promotion du réemploi et sensibilise aux échanges alternatifs à travers le modèle de la Récupérathèque. Elle a pour ambition de toujours innover en introduisant de nouvelles manières de créer à partir de ce qui est déjà. Elle est aussi là pour mettre en lien les différentes initiatives existantes, qui ont leurs propres origines et caractéristiques, dans l'idée de constituer un réseau riche par sa diversité. Et enfin, le travail de pérennisation qui est l'objectif essentiel de la fédération grâce à la création d'outils, comme le site web, La Valise (un objet édité dans une série limitée), une application mobile, des conférences ou des workshop, etc.
récupérathèques





Canson
La maison Canson® est l'héritière d'un demi-millénaire de savoir-faire papetier qui fait d'elle le leader mondial du papier Beaux-Arts : de l'invention de la Montgolfière en 1782 au premier papier photo en 1865 en passant par le calque, le papier couleur et le papier pour l'édition et la photo d'art jet d'encre, Canson®, c'est plus de 450 ans de recherches et d'innovations au service des artistes. Les plus grands créateurs ont utilisé le papier Canson® : Delacroix, Van Gogh, Matisse, Picasso, Dali, Warhol, Alberola, Philippe Starck, Yan Pei-Ming. La maison a su créer des liens particuliers avec eux en leur apportant soutien et visibilité, qu'ils soient artistes, designers, architectes, créateurs de mode, auteurs de BD, photographes, amateurs passionnés... Défenseur de la création grâce à de nombreuses actions de mécénat, Canson® est partenaire de l'ANdEA depuis 2006 et offre chaque année des kits de bienvenue aux étudiants de première année.
Pour la 4° année consécutive Canson® organise le Prix Canson® Art School, dont la volonté est de devenir le Prix de référence pour les étudiants en filière artistique, en Europe francophone dans un premier temps et à terme au niveau international. Le Prix Canson® Art School a un objectif double :
- apporter un coup de projecteur médiatique aux jeunes talents issus d'écoles et d'universités en art,
- aider les lauréats à se lancer dans une carrière d'artiste.
La société Canson®, partenaire papier des écoles supérieures d'art, soutient l'ANdÉA depuis 2006.
Logo Canson





Boesner
Depuis 1982
Peintre et sculpteur indépendant, Wolfgang Boesner organise l'achat de matériel pour une cinquantaine de peintres qu'il a regroupés.
Installé dans son atelier de Bochum (Rhénanie-du-Nord, Allemagne), Wolfgang Boesner fait l'expérience de la difficulté à vivre de son art, d'autant que les commerces de proximité lui offrent un assortiment de matériel insuffisant à des prix trop élevés. L'idée lui vient d´acheter en direct. Il regroupe donc une cinquantaine de peintres pour lesquels il organise l'achat de matériel Beaux-Arts. Mais la gestion commerciale lui prend énormément de temps. Un choix s'impose : d'artiste-peintre dans l'âme, Wolfgang Boesner devient entrepreneur-artiste à plein temps, animé d'un fort sentiment de solidarité envers tous les artistes.
« Contribuer à faciliter le travail artistique grâce à de meilleures conditions d'achat », telle est désormais et jusqu'à aujourd'hui la ligne directrice de Boesner.
Boesner est aujourd'hui un acteur majeur de la distribution de matériel Beaux-Arts en Europe avec plus de 40 magasins.
Notre partenariat avec l'ANdEA s'inscrit dans cette démarche : faciliter le développement et la création artistique tant pour les écoles que pour leurs étudiants. Ainsi, chacun bénéficie du soutien de Boesner avec son programme ARTCLUB permettant à tous d'obtenir des remises et des tarifs préférentiels.
Pour toute demande n'hésitez pas à contacter Franck Ripault, responsable du développement (06 98 72 11 92 Franck.ripault@boesner.fr).
Boesner





La Fondation Culture & Diversité
La Fondation Culture & Diversité, créée en 2006 par Marc Ladreit de Lacharrière, Président-directeur général de Fimalac, repose sur la conviction que l'un des enjeux majeurs de notre société est de permettre au plus grand nombre un égal accès aux repères culturels et aux pratiques artistiques. Elle a pour mission de favoriser l'accès des jeunes issus de milieux modestes à la culture et aux études supérieures artistiques.
Plus de 23 000 élèves issus d'environ 220 établissements scolaires relevant de l'éducation prioritaire en France ont d'ores et déjà bénéficié des programmes mis en oeuvre par la Fondation Culture & Diversité et ses partenaires.
Site "Je m'oriente"
Programme d'accès aux écoles supérieures Culture
Petit manuel des écoles supérieures d'art et design et des classes préparatoires publiques
Fondation culture et diversité