Les études



Les enseignements supérieurs artistiques, tels qu’ils sont à l’œuvre dans le modèle singulier des écoles d’art, constituent aujourd’hui un enjeu majeur. Ils se situent en effet au carrefour de trois tendances fortes, qui informent les temps présents et à venir.

1. L'importance croissante de l'image, et plus largement du sensible, dans la société contemporaine
2. L'importance croissante accordée par le monde économique et plus largement par la société, aux valeurs et aux processus issus du monde de l'art
3. L'importance des notions d'autonomie, de projet et de professionnalisation dans le champ de la formation



Chartes des études et de la recherche en école d'art
➔ Télécharger l'édition française
➔ Télécharger l'édition anglaise

Le réseau des écoles supérieures d'art publiques - les études, les formations, les diplômes
➔ Télécharger la brochure
➔ Télécharger la version anglaise

Le petit manuel, édité par la Fondation Culture & Diversité
➔ Télécharger la brochure

L'enseignement supérieur culture, plaquette éditée par le ministère de la Culture, 2017
➔ Télécharger la plaquette


Concours ou examen d'entrée
L'entrée dans une école supérieure d'art française se fait par examen ou concours pour la première année et commission d'admission ou d'équivalence en cours de cursus. Les candidats sont convoqués en mai (1re session) - et en septembre (2e session) - pour l'examen d'entrée, en juin (1re session) et en septembre (2e session) pour les commissions d'admission et d'équivalence.
Les candidats à l'examen ou concours d'entrée doivent être titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent pour les étudiants étrangers. Des dérogations peuvent être accordées exceptionnellement aux candidats non titulaires du baccalauréat.

Épreuves
L'organisation du concours relève de chaque école. Les épreuves d'admission en année 1 comprennent :
- une épreuve pratique,
- une épreuve écrite de culture générale,
- une épreuve de langue,
- et un entretien de motivation du candidat avec le jury d'admission à partir d'un dossier artistique.

Commission d'admission
La commission d'admission est destinée aux étudiants ayant accompli une ou plusieurs années d'études dans une école supérieure d'art sous tutelle du Ministre de la culture. L'entrée en cours de cursus est soumise à un passage devant une commission composée d'enseignants de l'école où le candidat présente un dossier de travaux artistiques. L'obtention des crédits ECTS des années précédentes est indispensable pour être admis.

Commission d'équivalence
La commission d'équivalence est destinée aux étudiants français inscrits dans un cursus d'enseignement autre que celui des écoles supérieures d'art et aux étudiants étrangers ayant déjà entrepris leurs études dans un autre pays. Pour les candidats étrangers, le dossier doit être traduit en français et certifié. L'admission définitive des candidats est prononcée par le Ministre de la culture.

Les crédits ECTS
Dans le cadre de l'harmonisation des diplômes à l'échelle européenne, le système ECTS (European Credit Transfert System) permet la mobilité des étudiants d'un pays à l'autre. Il est centré sur le parcours de l'étudiant et l'évaluation de son travail organisée en semestres. Les crédits ECTS sont attribués, par le collège des enseignants, à toutes les composantes du programme d'études : cours, travaux pratiques, travaux dirigés, projets, stages, travaux personnels, mémoire... Ils prennent en compte à la fois les enseignements fondamentaux et le travail personnel que doit fournir l'étudiant.