Les écoles d’art et design publiques sous tutelle du ministère de la Culture

Monaco

Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la Ville de Monaco (ESAP)

présentation

Bâti sur le Rocher de Monaco, et surplombant la Méditerranée, le Pavillon Bosio a connu différentes métamorphoses avant d’afficher son identité actuelle. D’abord école de dessin puis école des Beaux-Arts, c’est depuis 2004 une École Supérieure d’Arts Plastiques (ESAP), délivrant un Diplôme National d’Art (DNA) ainsi qu’un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP valant grade de Master).
La spécificité du cursus dispensé au Pavillon Bosio est de transmettre à ses étudiants une formation en art & scénographie, et de leur donner les outils pour qu’ils puissent transposer leur recherche personnelle aux espaces de la scène comme à ceux de l’exposition. L’école participe régulièrement à des projets partenaires et initie par ailleurs des Ateliers de Recherche et de Création (ARC) organisés en réseaux. Ponctuations essentielles dans le parcours de l’étudiant, ces collaborations locales et internationales associent à la fois des musées, des universités, des centres d’art, des compagnies de danse et de théâtre. Plus particulièrement, le contexte culturel de la Principauté de Monaco offre un environnement propice aux rencontres avec les acteurs du monde de l’art, tels que la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo, le Nouveau Musée National de Monaco, les Rencontres philosophiques ou le Musée océanographique.
Au-delà de Monaco, de nombreux projets sont développés en France et à l’étranger en association avec des théâtres comme le TNN de Nice, le Cube ­ Studio théâtre de Hérisson, des musées ou centres d’art comme le Musée de Sérignan, le 109 à Nice ou avec d’autres écoles d’art et formations supérieures comme l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, La Manufacture — Haute École des Arts de la Scène à Lausanne, l’ENSAV – La Cambre à Bruxelles, le Conservatoire à Rayonnement Régional Pierre Cochereau à Nice, les écoles supérieures du réseau L’École(s) du Sud, ou les écoles supérieures du réseau ECART (European Ceramic Art and Research Team).

1/16
Workshop ARC céramique (c) Esap Monaco
2/16
Imprévus, Partenariat Ballets de Monte-Carlo - Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco
3/16
Imprévus, Partenariat Ballets de Monte-Carlo (c) Esap Monaco
4/16
Imprévus, Partenariat Ballets de Monte-Carlo - Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco
5/16
Colloque Mise en scène du réel - Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco
6/16
Performance des étudiants, Le Bal des Chimères (c) Esap Monaco
7/16
Atelier peinture grand format (c) Esap Monaco
8/16
Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco
9/16
Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco
10/16
Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco
11/16
Exposition des travaux d'étudiants de 3e année - Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco
12/16
Exposition des travaux d'étudiants de 3ème année (c) Esap Monaco
13/16
Exposition The project MPA - Joana Vasconscelos (c) Esap Monaco
14/16
Pavillon Bosio – École supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco
15/16
16/16
(c) Digital lab

options

Digital Lab (imagerie digitale 2D et 3D, vidéo, son, programmation, électronique et mécatronique), céramique, dessin, édition/reliure, gravure, design graphique, photographie, construction/maquette, post-production multimédia.

diplômes

DNA option Art & Scénographie
DNSEP option Art & Scénographie

post-diplôme

Depuis la rentrée 2022, le post-diplôme prend la forme d’un programme de professionnalisation intitulé “Décors”.
Il s’adresse à des diplômés d’école d’art titulaires d’un DNSEP et a pour ambition d’accompagner chaque année un groupe de jeunes professionnels dans leurs premières expériences en scénographie. Il s’appuie sur des commandes adressées par des entités culturelles partenaires du Pavillon Bosio.
Pour l’année 2022/2023, les participants au programme “Décors” se sont vus confier plusieurs commandes rémunérées :
– la scénographie de l’exposition Rainier III organisée dans la salle d’exposition du Quai Antoine 1er dans le cadre des célébrations du centenaire.
– la scénographie de l’exposition consacrée aux 50 ans du cirque à Monaco, dans les salles de l’ancien Musée de l’Automobile de Monaco
– la scénographie du Festival OVNI, dans la grande halle du 109.
– la scénographie du colloque annuel du Pavillon Bosio au Théâtre des Variétés.
– la scénographie d’une chorégraphie de Noé Soulier à la Fondation Maeght dans le cadre du programme estival d’événements organisés en marge de l’exposition Jean-Charles Riopelle.
Par ailleurs, et sous réserve de validation par le comité d’attribution des ateliers, les participants peuvent se voir attribuer un atelier collectif au sein des ateliers administrés par la Direction des Affaires Culturelles sur le Quai Antoine 1er à Monaco, ce pour une durée de six mois (prolongation non automatique au-delà de six mois, soumise à approbation du comité ad hoc).
Cet atelier doit permettre aux participants de travailler collectivement  la mise en œuvre des commandes mais ils sont également encouragés à y présenter leur travail personnel, à l’occasion de rendez-vous ponctuels organisés avec les professeurs et intervenants du Pavillon Bosio et des professionnels de l’art.
Le post-diplôme en art et scénographie du Pavillon Bosio est destiné en priorité aux diplômés de l’Esap, titulaires d’un DNSEP.

 

 

programmes de recherche

— En 2020/2021, le programme de recherche se présente sous la forme d’un laboratoire d’idées autour des poétiques et esthétiques du digital. Il s’est élaboré autour du colloque annuel de l’ESAP, intitulé Et si les machines s’étaient endormies ? : poétique et esthétique du digital, hébergé sur Mozilla Hubs.
— De 2018 à 2020, ont été explorées les analogies entre l’agencement du jardin et la conception scénographique : le colloque Le Jardin comme exposition, l’exposition comme jardin, a confronté les différentes histoires et pratiques du paysage et de l’exposition.
— En 2017/2018, le programme a porté sur l’animal. Le colloque annuel de l’Esap, intitulé Still Alive, a traité de la place du vivant dans la création contemporaine.
— De 2015 à 2017, le programme Habiter l’exposition a poursuivi et approfondi les recherches et expériences entamées, depuis plusieurs années, autour des formats de l’exposition.

revues

PAVILLON — LE COLLOQUE

Revue annuelle de scénographie.

L’ESAP fonde ses activités de recherche sur un projet pédagogique ambitieux, dans lequel le colloque qu’elle organise chaque année occupe une place privilégiée. Événement associé tous les deux ans au programme du Monaco Dance Forum — manifestation majeure de la danse contemporaine —, le colloque invite des artistes, des scénographes et des chercheurs à se rencontrer pour faire un état de la recherche en Art & Scénographie.
Jusqu’en 2022, les actes du colloque étaient publiés dans la revue Pavillon.
Une nouvelle publication annuelle est initiée par le Pavillon Bosio en 2023. Le colloque sert toujours de point de départ à cet ouvrage mais il est augmenté d’images et de textes complémentaires, et diffusé dans les librairies spécialisées. Pour la première fois, le Pavillon Bosio s’associe à une maison d’édition (Manuella) et à son distributeur (Les Belles Lettres).
— n°1 (2008) : L’Imaginaire de la scène au cinéma
— n°2 (2009) : Scénographie d’auteur
— n°3 (2011) : Les Arts plastiques et la scène
— n°4 (2013) : Mises en scène du réel
— n°5 (2014) : L’Objet scénique
— n°6 (2015) : L’Expérience de l’exposition : réception et temporalité
— n°7 (2015) : Les Utopies du musée : pour une mémoire dynamique
— n°8 (2016) : Dispositifs et (re)présentations
— n°9 (2018) : La Place des corps
— n°11 (2020) : Still Alive : l’animal vivant dans la création artistique
— n°12 (2021) : Le Jardin comme exposition, l’exposition comme jardin

revues

— Expositions : exposition annuelle des étudiants de 3e année, exposition annuelle des diplômés de 5e année.
— Représentations publiques : les Imprévus — 4e et 5e années (spectacles jeunes scénographes, jeunes chorégraphes : Atelier des Ballets de Monte-Carlo) ; Théâtre et Nature — 4e et 5e années, au Cube, studio-théâtre de Hérisson ;  Scéno des mots — 3e année (forme expérimentale : Espace Léo Ferré, Monaco)
— Participations aux forums et festivals : Monaco Dance forum, Printemps des Arts, Rencontres philosophiques de Monaco…
— Colloque annuel de scénographie. Cycle de conférences. Stages. Déplacements culturels (Biennale de Venise, Biennale de Lyon, Festival Actoral Marseille, Festival d’Avignon etc.).

activité post- ou périscolaire

Ateliers enfants, adultes et adolescents : dessin, peinture, céramique, édition/reliure, multimédia, 2D 3D.
Stages pour adultes : peinture, céramique, photographie.

coopération internationale

Partenariats : HEAD – Genève, ENSAV La Cambre – Bruxelles, Toneelacademie Maastricht, ENSA Villa Arson – Nice, EKWC – Oisterwijk, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, La Manufacture, Haute école des arts de la scène – Lausanne, Théâtre national de La Criée à Marseille, MAMAC – Nice, Compagnie des Ballets de Monte-Carlo, Monaco Dance Forum, Nouveau Musée National de Monaco (NMNM), Musée Océanographique, Jardin Exotique, Archives audiovisuelles, Rencontres philosophiques de Monaco.

galerie

Salle du Garden (à l’ESAP – Pavillon Bosio), Monaco
Salle du Quai Antoine 1er (selon projet spécifique), Monaco

équipements spécifiques

Atelier bois-métal, Digital Lab, studio son/acoustique, salle infographie, salle vidéo, atelier céramique, atelier édition/reliure, studio scénographie, studio photographie, centre de documentation spécialisée, annexe.

réseaux

L’École Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco fait partie du Réseau des écoles supérieures d’art du Sud, L’École(s) du Sud, comprenant : l’École Supérieure d’Art – Aix-en-Provence, l’École Supérieure d’Art – Toulon Provence Méditerranée, l’École Supérieure d’Art – Avignon, l’École supérieure des Beaux-arts – Nîmes, l’École Nationale Supérieure d’Art, Villa Arson – Nice, l’École Supérieure d’Art & de Design Marseille-Méditerranée, l’École Nationale Supérieure de la Photographie – Arles.
Elle fait également partie des réseaux suivants : ELIA (European League of Institutes of the Arts), BEAR (Bibliothèques d’Écoles d’Art en Réseau), Botox(s) (réseau d’art contemporain Alpes & Riviera), ICOM (Conseil International des Musées).

équipe administrative

Thierry Leviez Directeur
Béatrice Augier Adjoint au directeur
Sandrine Perrin Coordinatrice des études et de la recherche

Stéphanie Gandolfo Attachée principale 
Valérie Virgile Documentaliste spécialisée 
Christelle Dubois Secrétaire 
Nathalie Schoepff Comptable

professeurs

Laurent P. Berger, design d’objet, design d’espace
Ondine Bréaud-Holland, esthétique, philosophie
Dominique Drillot, scénologie, scénographie
Renaud Layrac, scénographie, dessin de projet
Damien MacDonald, langue anglaise
Maxime Matray, design graphique, cinéma
Frédéric Pohl, dessin, peinture
Mathilde Roman, histoire des arts
Agnès Roux, vidéo et dispositifs
Mathieu Schmitt, volume, construction, 2D/3D
Damien Sorrentino, acoustique, installation

coordonnées

1 Avenue des Pins
98000 | Monaco
tél. + 377 93 30 18 39

contact@pavillonbosio.com
www.pavillonbosio.com

effectif

70 étudiants