Les écoles d’art et design publiques sous tutelle du ministère de la Culture

Nîmes

École supérieure des beaux-arts de Nîmes

présentation

L’ésban — École supérieure des beaux-arts de Nîmes est un établissement d’enseignement supérieur qui forme aux métiers de la création.
L’ésban est un laboratoire où chaque étudiant·e peut développer sa propre pratique dans un contexte stimulant et varié. Il·elle est accompagné·e par l’équipe d’artistes-enseignant·e·s, chercheur·e·s ou critiques d’art tout au long de sa formation. Le cursus d’études est constitué de deux cycles qui s’articulent successivement pour permettre aux étudiants de construire une démarche personnelle cohérente et autonome.

L’école délivre deux diplômes du Ministère de la Culture :
– le DNA – Diplôme national d’art (BAC + 3)
– le DNSEP_MASTER 2 – Diplôme national supérieur d’expression plastique (BAC + 5), option Art, proposant 2 parcours : « Spatialités » et « Écritures expérimentales »

L’école délivre également un diplôme d’établissement (DE):
– DE « Production et régie des œuvres et des expositions »

Elle est également partenaire sur la CPGE Art et Design avec le lycée Hemingway et l’Université Unîmes

1/8
2/8
Hall d'entrée de l'ésban Hôtel Rivet (c) Myr Muratet / ésban
3/8
Ateliers du Chapitre (c) Myr Muratet / ésban
4/8
Ateliers du Chapitre (c) Myr Muratet / ésban
5/8
Salle de cous multimedia (c) Myr Muratet / ésban
6/8
Workshop sténopé avec Juliette Agnel (c) Myr Muratet / ésban
7/8
Conférence de Larry Abramson (c) Myr Muratet / ésban
8/8
Exposition d’œuvres du Frac OM (c) Myr Muratet / ésban

options

Art
Production et régie des oeuvres et des expositions

diplômes

DNA option Art
DNSEP option Art

Diplôme d’établissement : « Production et régie des œuvres et des expositions »
Il s’adresse à des étudiant·e·s inscrit·e·s en 2e cycle des écoles supérieures d’art et/ou à des diplômé·e·s du DNA ou du DNSEP ainsi qu’aux titulaires d’une Licence. Cette formation propose une spécialisation dans le champ de la régie et de la production des œuvres et des expositions telles que pratiquées en milieu artistique (centres d’art, Frac, musées, galeries, festivals), au sein des sociétés de transport ou encore d’agences de production d’œuvres et d’événements. Elle est ouverte aux enjeux les plus actuels des métiers de la production et de la régie, en particulier l’international et la transition écologique.

unités de recherche

La recherche à l’ésban irrigue la pédagogie des années 1 à 5. Elle se structure en 2nd cycle à partir de deux axes scientifiques attachés aux parcours : Spatialités et Écritures expérimentales et d’un séminaire commun, Les formes de la recherche. L’ésban est également membre du Réseau Peinture, réseau national qui rassemble 9 écoles supérieures d’art en France.

L’unité de recherche

En 2019, la structuration de l’unité de recherche de l’ésban qui est composée d’enseignant·e·s de l’ésban et de chercheur·e·s associé·e·s a été validée par le Ministère de la Culture qui la finance. Cette unité s’offre comme une structure de coordination des différents programmes. Elle veille à la pertinence des projets de coopération, des conventions et des partenariats avec des institutions artistiques (musées, centres d’art, FRAC), avec d’autres écoles ou avec des organismes de recherche universitaires. Elle conçoit les appels à projet et coordonne l’ensemble des activités liées à la recherche, telles que voyages d’études, expositions, journées d’études ou colloques. Elle s’occupe de la direction et du suivi des publications. Elle se structure autour de deux axes scientifiques : Spatialités et Écritures expérimentales.

Le conseil scientifique

Afin de soutenir et d’aider à la définition des orientations de la politique de recherche de l’établissement, un conseil scientifique a été créé en mai 2020. Composé de personnalités qualifiées il est consulté notamment sur : la cohérence et les modalités de mise en œuvre de la politique scientifique de l’école, les modalités de mise en place des procédures internes d’évaluation des activités de recherche ; la répartition des allocations des ressources aux axes de recherche et à chacun de leurs programmes, les demandes d’activité de recherche des théoricien·ne·s, des artistes de l’ésban et des étudiant·e·s, la politique éditoriale et les modalités de restitution des travaux, tout projet de recherche développé par l’école en interne, en externe, avec une école doctorale et/ou partenariat, de participation à des réseaux, notamment dans le cadre d’un appel à candidature, la co-construction de la recherche avec des partenaires académiques ou autres ainsi que les projets d’accords scientifiques, etc.

programmes de recherche

Les programmes de recherche sont conduits avec des partenaires professionnel·le·s et académiques, à partir de deux axes
scientifiques :

  • Spatialités  : cet axe entend mener une réflexion et des expériences en considérant les différentes spatialités contemporaines qui s’épanouissent dans notre vie quotidienne et dans une variété de pratiques artistiques, ainsi que la possibilité de les transformer, d’agir sur elles et d’en produire de nouvelles.
  • Écritures expérimentales : les étudiant·e·s élaborent une réflexion et des expérimentations autour de formes artistiques au croisement de l’écriture, du cinéma, de l’art vidéo et de la performance ; des formes qui déplacent les limites de ces médiums tout en contribuant à en interroger les spécificités.

Les séminaires, des espaces de recherche

Le contenu des différents séminaires découle des axes de recherche. Ils sont animés par un ou plusieurs enseignant·e·s, artistes et/ou théoricien·ne·s du groupe de recherche. Divers·e·s intervenant·e·s ayant le statut de chercheur·e·s associé·e·s viennent renforcer la dimension collaborative
de la recherche en art. Cette dimension est effective tant au sein de l’école elle-même que dans l’association avec des partenaires extérieurs.

  • le séminaire Expériences et pensées de la spatialité explore et expérimente la façon dont l’espace est interrogé, façonné, produit et redéfini par les artistes, dans une variété de pratiques artistiques qui impliquent l’espace.
  • Le séminaire La flamme et le papillon questionne, met en jeu et expérimente les formes artistiques et théoriques au croisement de l’écriture, du cinéma, de l’art vidéo et de la performance.

éditions

L’activité de recherche de l’ésban fait l’objet d’une valorisation par le biais d’une politique éditoriale ambitieuse, avec la publication d’ouvrages, actes de colloques…

Découvrez les éditions de l’ésban

activité post- ou périscolaire

Dans le cadre de l’offre pédagogique des ateliers publics, l’École supérieure des beaux-arts de Nîmes propose des activités ouvertes à tous pour s’initier aux pratiques plastiques.
Les ateliers de pratique artistique (APA) proposent des enseignements en dessin, peinture, gravure, pratiques contemporaines à destination des adultes, des adolescents et des enfants.
Un cours est spécifiquement tourné vers la préparation au concours d’entrée des écoles d’art pour les lycéens et étudiants. Un stage de préparation au concours est également programmé tous les ans durant les vacances de février.

coopération internationale

Les mobilités internationales, en premier comme en second cycle, ont une place importante dans le cursus des étudiant·e·s de l’ésban. Elles doivent être envisagées comme un projet que l’étudiant·e articule à sa démarche personnelle, à son travail de recherche et à son avenir professionnel.

L’ésban mène depuis plusieurs années une politique volontariste en faveur du développement des relations internationales.
La stratégie internationale de l’établissement privilégie quatre axes :

  • le soutien aux mobilités étudiants, enseignantes et du personnel,
  • le développement de projets de coopération internationaux et l’élargissement du réseau de partenaires
  • la participation à la construction d’un espace européen de l’enseignement supérieur artistique,
  • la reconnaissance de l’établissement et son inscription dans une dynamique méditerranéenne, européenne et mondiale.

Afin d’encourager les mobilités internationales, l’ésban participe à Erasmus+. Dans ce cadre, elle a reçu en 2019 le label Bonne pratique, qui reconnait la haute qualité de l’action menée par l’établissement.

Cette stratégie se décline en des actions très diverses (développement des échanges universitaires, workshops communs, enseignement de l’anglais, voyages pédagogiques…) et qui se déploient dans plusieurs domaines : la formation, la recherche, ou encore l’insertion professionnelle.
Les mobilités sont généralement impulsées par des conventions nouées avec des établissements d’enseignement supérieur en Europe et dans le monde. Les échanges académiques avec nos partenaires internationaux permettent aux étudiants de connaître d’autres systèmes d’enseignement artistique et de s’ouvrir au monde. Les stages à l’étranger offrent la possibilité de se former aux métiers de l’art dans des structures de renommée internationale.

En savoir plus sur les relations internationales

galerie

Hôtel Rivet, centre d’art d’application de l’ésban

Hôtel Rivet est un centre d’art d’application intégré à l’ésban. Conçu comme un atelier où les expositions et manifestations sont organisées et produites à échelle 1, il propose une programmation réalisée à partir des programmes de formation et de recherche de l’établissement.

Hôtel Rivet permet la présentation d’expositions d’artistes, de designers, d’œuvres de collections publiques, de diplômés et d’étudiant, ainsi que l’organisation de conférences et d’un cycle de rencontres.  Ce centre d’art d’application contribue à la professionnalisation des étudiants associés à toutes les étapes de l’exposition : création, production, communication et transmission.

Les projets sont organisés dans plusieurs espaces de la Ville de Nîmes – à l’ésban, au  Musée du Vieux-Nîmes, à la Chapelle des Jésuites et à Carré d’art / Galerie Norman Forster – ainsi qu’hors les murs.

LE PAPILLON, surface d’exposition nomade, se déploie, selon le même principe, « dans les murs » et « hors les murs, et est valorisé sur un site dédié : papillon.esba-nimes.fr.

Voir la programmation d’Hôtel Rivet.

équipements spécifiques

Cinq ateliers collectifs de 200 m2 chacun sont réservés aux étudiant·e·s qui y développent leurs projets et recherches personnels.
Les pratiques éditoriales disposent d’ateliers spécifiques équipés et les ateliers volume du site des Oliviers sont aménagés avec des outils et machines permettant de travailler le bois, le fer ainsi que le modelage et le moulage.
Trois espaces informatiques (PAO, TD, Vidéo/Son) et un labo photographique sont accessibles pour les étudiants qui souhaitent travailler les images et le son.
L’ésban possède également une bibliothèque spécialisée en art contemporain, inscrite dans le réseau formé par le centre de documentation de Carré d’Art, le FRAC Occitanie Montpellier et Unîmes, est participe activement, au niveau national, au réseau BEAR.
Enfin, les salles d’exposition de l’Hôtel Rivet, d’une superficie de 300 m2, permettent d’accueillir quatre à cinq expositions par an.

réseaux

Inscrit au sein des établissements d’enseignement supérieur de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée réunis depuis 2014 par la Communauté d’universités et d’établissements (ComUE), l’établissement adhère également à l’Association Nationale des Écoles d’Art (Andéa), au réseau de structures Art contemporain d’Occitanie « Air de Midi », ainsi qu’au réseau Ecole(s) du Sud.
L’Esban adhère également à des réseaux de développement culturel nationaux et internationaux où sont débattus les enjeux de l’enseignement supérieur artistique actuels et à venir (ELIA Artschools, Art Accord France, CampusArt, Paradox Fine Art).

équipe administrative

Christian Debize Directeur général
Delphine Maurant Directrice des études
Estelle Imbert Directrice administrative
Cécile Martinez Responsable communication et projets
Elisabeth Klimoff Scolarité
Lola Wohlfahrt Relations internationales
Marjorie Borios Responsable de la bibliothèque et des développements numériques
Pierre Sentagne Technicienne – Pratiques Editoriales
Javier Alonso Technicien – Construction

professeurs

Brigitte Bauer
Annalisa Bertoni
Jean-Marc Cerino
Vallance David
Hubert Duprat
Dror Endeweld
Maider Fortuné
Jean-Claude Gagnieux
Alessandro Gallicchio
Frédéric Gleyze
Nicolas Grosmaire
Charles La Via
Augustin Pineau
Albert Ranieri
Arnaud Vasseux
Isabelle Viallat-Simonou

coordonnées

École supérieure des beaux-arts de Nîmes
10 Grand-Rue
30000 | Nîmes
tél. +33 (0)4 30 06 12 00
Mail info@esba-nimes.fr
Service scolarité
Mail scolarite@esba-nimes.fr
tél. +33 (0)4 30 06 12 00
www.esba-nimes.fr | Facebook | Newsletter

effectif

125 étudiant·e·s Cursus DNA/DNSEP
10 étudiant·e·s Diplôme d’établissement Production et régie des oeuvres et des expositions
24 étudiantfl-·e·s CPGE