Les écoles d’art et design publiques sous tutelle du ministère de la Culture

Reims

École supérieure d’Art et de Design de Reims

présentation

L’École Supérieure d’Art et de Design de Reims est un établissement public (EPCC) qui accueille 220 étudiants, en deux filières principales : l’art et design dont la complémentarité donne sa couleur à l’enseignement. La pédagogie vise à former des artistes contemporains, et des designers, chacun dans une stratégie d’auteur. L’expérimentation et la recherche permettent d’utiliser les multiples techniques liées à la création artistique contemporaine au service des projets. De nombreux partenariats avec l’enseignement supérieur universitaire dynamisent la recherche ; chaque année, dans chaque option, l’implication d’entreprises ou d’institutions extérieures apporte un contexte d’exercice qui permet aux diplômés d’être des professionnels extrêmement complets.
Toutes les branches du design produit sont abordées : objet, mobilier, espace dans une conception à la fois plastique et en prise avec les grandes questions de société. Deux ateliers thématiques transversaux : l’un lié au culinaire, l’autre au végétal s’appuient sur des expérimentations et connaissances spécifiques qui enrichissent le champ d’action du designer. Le design graphique et multimédia est particulièrement développé sur les problématiques d’interface des objets communicants.
L’art, socle commun des disciplines, est à Reims une option très pointue dans son rapport aux problématiques de l’artiste contemporain : l’option fonctionne comme une cellule de réflexion, visant à l’autonomie artistique et sociale de l’élève.
Un incubateur-pépinière d’entreprise peut accueillir les jeunes diplômés.

1/9
Annuel 2012 © ESAD de Reims
2/9
Emeline Lavocat, Platinum Core Salviati, 2011 © ESAD de Reims
3/9
Adrien Lardet, Sublimation, 2012 © Simon Thiebaut - École supérieure d’art et de design de Reims
4/9
Cours du soir © ESAD de Reims
5/9
DNSEP 2010, Magali Wehrung, panier piano © ESAD de Reims
6/9
Adrien Lardet, Design Végétal , 2012 © ESAD de Reims
7/9
Post-diplôme Design culinaire, 2011, performance au Lieu du design, Alexandra Roudière © ESAD de Reims
8/9
Semaine folle 2011, Sébastien Cordoléani © ESAD de Reims
9/9
Semaine folle, 2012, Laurent Duthion © ESAD de Reims

options

Art
Design

diplômes

DNA  option Art
DNA  option Design
DNSEP  option Art
DNSEP  option Design mention design culinaire
DNSEP  option Design mention design graph. et multimédia
DNSEP  option Design mention design objet et espace

post-diplôme

Post Diplôme Id -DIM : Inventivités digitales. Designers, Ingénieurs, Managers

L’ESAD de Reims et deux écoles de Mines Télécom : Institut Mines-Télécom Business School et Télécom SudParis ont élaboré une formation multidisciplinaire inter-écoles qui prépare aux métiers émergents : la formation intitulée « Inventivités Digitales : Designers, Ingénieurs, Managers » s’adresse à de jeunes designers, graphique/objet/espace/ numérique, titulaires d’un DNSEP ou niveau équivalent, qui formeront des équipes avec les ingénieurs et managers des deux écoles partenaires.

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Les objectifs sont de former les apprenants aux activités liées à la gestion de projet, au design de projets numériques, à l’ingénierie de projets complexes dans un contexte innovant, créatif et agile, et plus généralement, à la collaboration multidisciplinaire.
Ce cursus forme des professionnels capables d’exploiter avec inventivité et efficacité les technologies numériques, les pratiques du code, la maitrise et la compréhension du design, l’expérience utilisateur, les techniques de management de la créativité, dans toutes les étapes de conduite d’un projet complexe numérique. La formation propose de larges débouchés dans tous les secteurs d’activités.
En plus du métier de chef de projet numérique (industries créatives, agences de communication, entreprises du web, créateur d’applications, de jeux vidéo, de services et d’environnements digitaux, de produits connectés…), le programme permet d’aborder des métiers orientés management (gestion de la créativité, entrepreneuriat et intrapreneuriat, accompagnement au changement dans un contexte de transformation digitale, étude de marché prospective…) technique (développeur, maître d’oeuvre…) ou artistique (designer).

INFORMATIONS PRATIQUES

* Durée : un an
Elle est organisée selon le principe suivant : un semestre académique (420 heures d’enseignement) suivi d’un semestre de stage en entreprise.
* Lieux : dans les locaux des écoles partenaires TEM et TSP à Evry, à l’exception d’un workshop à l’ESAD de Reims.
* Certification:
Ce post-diplôme est achevé par un certificat de participation, co-signé par les trois écoles fondatrices

* Coût de la formation : 900 € + 55€ frais d’inscription

Dossier complet sur la formation

Inscriptions promotion 2020-2021

formation continue

Atelier de dessin, Esad de Reims

Dessin d’observation d’après modèles vivants, ou natures mortes en expérimentant des techniques et outils divers tels que : le fusain, la craie, l’encre, l’aquarelle, etc. Les notions abordées sont:- l’étude des proportions- le rapport d’échelle- le rapport d’espace- les notions de plein et de vide- le travail sur le déplacement, le mouvement- les différents temps de croquis- la recherche d’une écriture personnelle.
Au cours de chaque séance, un certain nombre de ces exercices, ou de leurs déclinaisons est abordé, chacun se les appropriant en fonction de son rythme, son niveau de dessin et ses attentes.

Deux séances par semaine d’octobre à mi-mai de 18h à 20h
Lieu : À l’annexe ESAD de Franchet d’Espèrey

Groupe limité

En savoir plus:
Pratiques artistiques amateurs

Atelier de peinture, Esad de Reims

Les cours s’intéressent à toutes les formes d’expression et prennent en compte les différents médiums : gouache, aquarelle, huile. Les cours reposent sur les problématiques de la peinture contemporaine. Les aspects tels que la théorie de la couleur, la composition, la forme et le rapport d’échelle sont abordés tout le long de l’année. La matière et l’espace font l’objet de séances précises. Ils servent de point de départ à l’observation du réel, pour ensuite se développer de façon plus singulière. Les sujets sont choisis afin de travailler les techniques à base d’eau (aquarelle, acrylique, gouache) ainsi que l’huile et la préparation des supports (toile, bois, papier). L’objectif est de permettre à chacun de développer une écriture personnelle tout en étudiant les techniques et l’histoire de la peinture.

Une séance par semaine d’octobre à mi-mai de 18h à 20h
Lieu : À l’annexe ESAD de Franchet d’Espèrey

Groupe limité à 40 personnes

En savoir plus:
Pratiques artistiques amateurs

unités de recherche

Formes de l’innovation sociale – unité de recherche en art et en design

Structurée autour de l’Unité de recherche ‘Formes de l’innovation sociale‘, la recherche à l’ESAD réunit théorie et pratique autour des enjeux sociaux, économiques et écologiques contemporains. Chaque section décline l’innovation sociale en des problématiques qui lui sont spécifiques : les projets menés par la Chaire IDIS (Industrie, Design & Innovation Sociale), la datavisualisation ou comment rendre compréhensible des Big Data par le biais du design graphique et numérique (depuis 2015), le partage des saveurs et des savoirs par le biais des Banquets scientifiques (depuis 2013), les nouvelles pratiques artistiques liées aux ‘biens communs’ (en 2018). Tous ces programmes de recherche sont menés en collaboration avec des laboratoires universitaires, chaires de recherche et structures d’art contemporain nationales (Institut Mines Télécom, Université François Rabelais de Tours, les Laboratoires d’Aubervilliers…)

En lien avec le Conseil Scientifique et de la Recherche de l’ESAD, les partenaires académiques, institutionnels et les entreprises, l’Unité de Recherche, qui fonctionne comme lieu d’échange, de valorisation et de diffusion des produits de la recherche, projette de :

– produire des formes plastiques et théoriques : objets, expositions, publications
– développer un réseau de connaissances et de compétences accessible aux acteurs de la communauté de recherche en art, en SHS, et de la société civile
– inscrire la recherche en design au niveau du territoire : partenariats avec la Région Grand Est, les universités (URCA, UTT), les entreprises
– poursuivre et développer les partenariats et les projets internationaux

Réfléchir aux formes de l’innovation sociale, dans une Ecole Supérieure d’Art, c’est donc les concevoir, mais aussi les expérimenter, les mettre en oeuvre et les produire. L’Unité de Recherche se donne pour ambition d’être au coeur de ces processus et de mettre en relation les différents acteurs de la société civile, du champ des techniques et du design, de la recherche en sciences humaines et sociales et de l’ingénierie.

LA CHAIRE IDIS – Industrie, Design & Innovation Sociale

Première Chaire de design créée dans une Ecole Supérieure d’Art française, la Chaire IDIS associe de façon inédite, à l’échelle du territoire régional, des structures de recherche universitaires et des acteurs de la production – PME, industries et artisans du territoire – qu’elle nourrit de la culture et la méthodologie du design. Chaque année, les étudiants de Master en Design sont associés à un projet multi partie-prenantes (entreprises, pôles de compétitivité, associations, laboratoires de recherche) proposé par la Chaire IDIS. La recherche est centrée sur la pratique et veut faire émerger des champs d’innovation, permettre la création d’objets industriels ou artisan aux nouveaux, et diversifier l’activité de production en Région.
http://chaire-idis.fr

programmes de recherche

Art et Philosophie

Depuis 2010, des journées d’étude « Art et Philosophie » sont organisées en partenariat avec le laboratoire CIRLEP de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Ces journées proposent de confronter l’oeuvre de philosophes modernes et de figures intellectuelles marquantes à leur héritage dans la création artistique contemporaine. Elles donnent lieu à des publications coéditées par l’ESAD et les éditions Epure, dans la collection éponyme dirigée par Fabrice Bourlez (ESAD) et Véronique Le Ru (URCA).

  • 2017 : Utopies des corps vs. Hétérotopies des genres
  • 2016 : Pasolini entre art et philosophie.
  • 2015 : Extension du domaine de la Guerre, entre art et psychanalyse, avec le concours de l’Ecole de la Cause Freudienne.
  • 2014 : La réappropriation en art : malheurs du droit d’auteur et puissances du faux à l’ère de l’Opensource
  • 2013 : Pourparlers entre art et philosophie. Langages et images chez Gilles Deleuze.
  • 2010 : L’Œil et l’esprit. Merleau-Ponty entre art et philosophie (réédition augmentée en 2015)

Artist Run Spaces

Artist Run Spaces est un thème général de recherche sur lequel s’adossait le Master Art de l’ESAD entre 2010 et 2014. Il pose l’hypothèse d’une économie de production particulière – celle des Artist Run Spaces, comme matrice possible d’une plateforme pédagogique et collaborative. Comment, par l’analyse des moyens dont il dispose comme des moyens qu’il met en oeuvre, ce fonctionnement peut-il advenir modèle de production en art ? Comment et pourquoi ces modes d'(auto-) production peuvent-il générer des formes collaboratives ? En quoi les formats d’expérience émis peuvent-ils se faire modèles de transmission ? Autrement dit, comment l’observation d’une structure particulière – dont l’espace domestique se mélange à l’activité artistique, et dont l’identité se distingue d’une galerie ou d’une institution pour favoriser l’exposition comme forme, peut-elle faire l’objet d’une recherche productrice, constructrice voire pédagogique ? Ce programme se construit avec des partenaires institutionnels principalement internationaux (Goldsmiths College de Londres, SIAC de Chicago, Dar Al Munian au Maroc, etc.).

Publications à venir en 2018.

Banquet Scientique

Le Banquet Scientifique est un concept scénique offrant le partage des savoirs et des saveurs en un même temps et un même lieu. Ce concept relève d’une réflexion sur les dispositifs favorables à la transmission et sur les formes que l’on peut donner à la pensée. C’est à la fois une performance de design culinaire (performances, oeuvres,installations…) et un colloque interdisciplinaire et international (communications) visant à interroger les modalités de la recherche académique tout en faisant vivre aux participants et au public une expérience sensible. Une première version, sur le thème « Pillage et Gaspillage », a eu lieu en 2013 au CENTQUATRE à Paris et à la Friche Belle de Mai à Marseille. En 2014, une deuxième édition du banquet scientifique s’est tenue aux Halles du Boulingrin à Reims surle thème « Guerre et Alimentation ».
En 2017, le Banquet Scientifique «Gastronomie & Diplomatie » a eu lieu au Palais du Tau à Reims, en partenariat avec l’Université François Rabelais de Tours, le Lycée des Métiers Gustave Eiffel et l’Ecole française de Gastronomie.

CommUne

Et si l’art agissait en tant que ‘commun’ ?
L’émergence dans les années 1990 de la notion de ‘communs’, avec les travaux fondateurs de la politologue Elinor Ostrom, marque l’apparition de mouvements en quête de modèles économiques et sociétaux distincts de ceux dictés par le capitalisme dominant. Il s’agit de remettre en cause la marchandisation et l’appropriation privée des ressources matérielles et immatérielles. La nature, mais aussi les connaissances et savoir-faire, deviennent l’objet de luttes pour une protection et une accessibilité sans droits de péages : ils sont des communs, des ressources partagées par des groupes d’individus dont le but est de faire perdurer et accroitre ces communs, au bénéfice de tous.
Et l’art alors ? Quels outils critiques et collaboratifs peut-il développer pour contribuer à cette expérience de gestion partagée ? Les pratiques artistiques elles-mêmes, aussi variées soient-elles, peuvent-elles devenir des ressources à partager, à nourrir, à transmettre ?

Ce programme de recherche en art sera initié le 5 février 2018 lors d’une journée d’étude à l’ESAD de Reims.

Formes, technologies, société

Le cycle en design graphique et numérique s’organise depuis 2011autour du partenariat avec l’Institut Mines-Télécom. Un séminaire de recherche a été mis en place, ainsi que des projets de R&D centré ssur le partenariat entre l’ingénieur et le designer (programme First, Orange Labs…) et se développent par des échanges d’enseignants et d’étudiants entre les deux institutions.Fruit d’une collaboration avec l’équipe de recherche « Ethique, Technologies, Organisations, Société » (ETOS) de l’Institut Mines-Télécom et, depuis 2014, le Laboratoire Sens et Compréhension du Monde Contemporain (LASCO) de l’Université Paris-Descartes et de l’IMT, le programme de recherche « Formes, Technologies, Société » positionne les pratiques technologiques et l’investigation philosophique dans un même espace de réflexion. En 2014 et 2015,des journées abordent la question de la perception des big data, flux de données propres à la société contemporaine et les enjeux de formes et d’interprétation qu’elle implique.
Paru en 2016 : Datalogie. Formes et Imaginaires du numérique. Sous la direction d’Olaf Avenati et Pierre-Antoine Chardel.
Depuis 2017, un nouveau cycle de séminaires questionne le devenir de nos subjectivités et de la vie de nos corps face à la multiplication des objets connectés.↬ www.esadlabs-reims.org/seminairefts

La Chaire IDIS

LA CHAIRE IDIS – Industrie, Design & Innovation Sociale

Première Chaire de design créée dans une Ecole Supérieure d’Art française, la Chaire IDIS associe de façon inédite, à l’échelle du territoire régional, des structures de recherche universitaires et des acteurs de la production – PME, industries et artisans du territoire – qu’elle nourrit de la culture et la méthodologie du design. Chaque année, les étudiants de Master en Design sont associés à un projet multi partie-prenantes (entreprises, pôles de compétitivité, associations, laboratoires de recherche) proposé par la Chaire IDIS. La recherche est centrée sur la pratique et veut faire émerger des champs d’innovation, permettre la création d’objets industriels ou artisan aux nouveaux, et diversifier l’activité de production en Région.

http://chaire-idis.fr

éditions

Les quatre-cents goûts. Design, cuisine et geste.
Dernière publication de l’ESAD sur la recherche en design culinaire. Cet ouvrage constitue les actes du colloque international « Cuisine et design : la question du geste, du corps et de la représentation » Colloque organisé dans le cadre des 1ères Rencontres Internationales de l’Art et du Design, accueilli au Manège de Reims, en octobre 2010. Edition EPCC ESAD – Nov. 2011.

L’atelier de design culinaire, catalogues présentant les travaux des étudiants de l’atelier de design culinaire qui explorent, détournent et interrogent les habitudes alimentaires pour réinventer de nouveaux goûts, de nouvelles sensations. Direction artistique : Marc Brétillot, designer culinaire et enseignant à l’ESAD de Reims :
Produits laitiers : Coédition La Sauce et OCHA/CNIEL-2008.
Epicerie fine : Edition La Sauce -2008.

Paysages alimentaires
Ouvrage réalisé en collaboration avec Sérgio Gonçalves, présentant les travaux des étudiants de l’ESAD de Reims et de l’ESAD Caldas da Rainha (Portugal).
Edition La Sauce – 2010.

SPECTACULINAIRE
Ancienne élève de l’ESAD devenue designer culinaire reconnue, Julie Rothhahn a fait saliver les spectateurs-goûteurs du Manège de Reims huit saisons durant, au cours d’événements tels que les Grands soirs ou WAOUH. Une association ponctuée par de nombreux temps forts que l’on retrouve dans un ouvrage à plusieurs voix, SPECTACULINAIRE, édité par le Manège et l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims, juillet 2015.

Faut Pas Pousser – Design et végétal
Les recherches de l’ESAD en design végétal sont réunies dans le livre Faut pas pousser. Ce livre est le fruit des diverses conférences, journées d’étude et travaux d’ateliers avec pour ambition de poser les bases d’une réflexion se déployant dans le champ du design végétal. De la cime des forêts primaires à l’atelier de l’artiste, en passant par les plantations de tabac ou des laboratoires scientifiques, Faut pas pousser nous transporte au coeur 
de problématiques qui souvent se croisent,
 se frôlent ou se télescopent en terrains fertiles, à commencer par celui de notre imaginaire.
Edition EPCC ESAD – 2013.

L’oeil et l’Esprit, Merleau Ponty entre art et philosophie.
Publication issue de journées d’études « Art et Philosophie » organisées en partenariat avec le département de Philosophie de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Reims Champagne-Ardenne.
Coédition Epure, ESAD de Reims – 2010.

Pourparlers, Deleuze entre art et philosophie
Sous la direction de Fabrice Bourlez et Lorenzo Vinciguerra,
S’inscrit dans la suite du partenariat de l’ESAD avec le département de Philosophie de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Reims Champagne-Ardennes. Cette coédition avec Les Epures réunit les deux constitutions autour d’un ouvrage de Gilles Deleuze lui-même: Pourparlers. Cet ouvrage, à l’instar de ceux auquel il veut rendre hommage, se veut à mi-chemin entre le cinéma, la philosophie , la psychanalyse, la politique. Des philosophes et des non-philosophes ont donné leur lecture des Pourparlers deleuziens.
Coédition Epure, ESAD de Reims, URCA, 2013.

La guerre, entre art et psychalanyse
Sous la direction de Fabrice Bourlez, Bernard Lecoeur et Véronique Le Ru
Coédition Epure, ESAD de Reims, URCA, juin 2016

Pasolini, entre art et philosophie
Ouvrage collaboratif publié sous la direction de Véronique Le Ru et Fabrice Bourlez.
Les regards croisés des auteurs qui ont contribué à cette publication, rendent hommage à l’Homme et à son oeuvre, quarante ans après sa disparition, et font de Pasolini notre contemporain.
Coédition Epure, ESAD de Reims, URCA, 2018

Datalogie – Formes et imaginaires du numérique
Ouvrage collectif sous la direction d’Olaf Avenati et Pierre-Antoine Chardel.
Cet ouvrage est issu du séminaire Formes, Technologies, Société. Design et quête de sens, mené depuis 2012 entre l’ESAD de Reims et les écoles de l’Institut Mines-Télécom. Il réunit une vingtaine de chercheurs et artistes, ainsi que des travaux d’étudiants designers et ingénieurs, autour des transformations radicales de nos échanges sociaux, de nos pratiques professionnelles et de notre quotidien dues aux technologies digitales.Il aborde particulièrement l’étude des relations entre les hommes et les données — ou datalogie — de manière transdisciplinaire, en engageant conjointement les sciences humaines et la création : la philosophie et l’esthétique, le design graphique et numérique, les sciences de l’ingénieur, les sciences du langage, l’économie et la géographie.
Une coédition de trois partenaires : l’ESAD de Reims, Télécom Ecole de Management / Institut Mines-Télécom et les éditions Loco, oct 2016.

La fabrique à écosystèmes- Design, Territoire et Innovation Sociale
Ouvrage collectif sous la direction d’Emeline Eudes et Véronique Maire, cette publication regroupe le travail réalisé par la Chaire IDIS qui anime et fédère un réseau de production inédit à l’échelle du territoire du Grand Est. Comment produire aujourd’hui, en prenant soin des territoires, de leurs acteurs et de leur savoir-faire et savoir-être ? La désindustrialisation, la globalisation des systèmes marchands, l’injonction à la flexibilité des travailleurs qui ont marqué le passage au XXIe siècle ont contribué à une perte qualitative massive des sociabilités et des milieux techniques locaux. Face à ce constat, des énergies nouvelles se mobilisent pour redonner au travail et à l’activité productrice, quelle qu’elle soit, un sens et un pouvoir d’émancipation. C’est là que le projet de la Chaire IDIS – Industrie, Design & Innovation Sociale agit. A travers le concept d’innovation sociale, il s’agit de donner forme à de nouvelles entreprises collectives. A partir de cette expérience territorialisée, l’ouvrage dévoile des champs d’action et d’analyse critique liés à l’activité du designer, pour aujourd’hui et pour demain. Convoquant aussi bien la philosophie, l’économie et l’anthropologie, que le design et les porteurs de projets à dimension sociale, ce livre souhaite faire la part belle aux divers acteurs de la transformation de l’expérience « travail ».
Editions Loco, juin 2018.

Claude Cahun – entre art et philosophie
Ouvrage collaboratif publié sous la direction de Véronique Le Ru et Fabrice Bourlez.Claude Cahun et Marcel Moore forment un duo d’artistes exceptionnelles tant par leur oeuvre que par leur courage. Elles résistent au double sens du terme. Dès 1940, elles posent des tracts sur les parebrises des véhicules militaires pour saper le moral des soldats allemands, tandis que leurs mises en scènes, leurs autoportraits, leurs images et leurs textes résistent aux classements, aux catégories, aux cases toutes faites. En politique comme en art, Cahun et Moore luttent contre l’injustice, sapent les fondements de l’autorité, subvertissent l’ordre établi, démultiplient les possibles. Mais leur travail résiste aussi à l’érosion du temps : il continue d’influencer la pratique d’innombrables artistes contemporains. Présenter les différentes facettes du chemin de vie de Claude Cahun et de Marcel Moore, réfléchir quelques-uns des infinis miroitements artistiques et montrer l’impact de leur héritage sur notre contemporain, tels sont les enjeux de cet ouvrage entre art et philosophie.
Coédition Epure, ESAD de Reims – URCA, déc 2019.

revues

L’Annuel

L’Annuel présente une sélection des travaux réalisés par les étudiants de l’ESAD durant l’année scolaire. Les sections art et design y sont représentées ainsi que les projets développés avec les partenaires privés ou culturels, les voyages d’études, les expositions, les conférences et les diplômes… Un ouvrage plein d’oeuvres en images.
Edition EPCC ESAD – 2014
PV : 12€

activités & événements

Expositions hors-les-murs, expositions des diplômés/ Master art et Design en septembre et octobre, visites et voyages pédagogiques (théorie et pratique), workshops et workshop interdisciplinaire : « Semaine folle », intervenants extérieurs, cycle de conférences dédié au design et à l’art contemporain, ciné philo…

Journées Portes Ouvertes
Les vendredi 17 et samedi 18 janvier 2020 de 10h à 18h

Concours d’entrée en 1ère année
Inscriptions en ligne sur www.esad-reims.fr , du 3 février au 9 mars 2020.

Epreuve d’admissibilité: Mise en ligne du sujet le 6 mars 2020.
Epreuves d’admission : convocation à l’ESAD, le mercredi 6 ou jeudi 7 mai 2020 à l’ESAD de Reims

Inscriptions et informations détaillées sur www.esad-reims.fr

Commissions d’entrée par équivalence (en 2e et 4e année)

CALENDRIER 2020/ 2021

Dates des inscription en ligne ( pré-admission sur dossier)
Pour une entrée en 2e année :

* pré-inscription en ligne (via un formulaire) et envoi d’un dossier de candidature jusqu’au 27 avril 2020.

Pour une entrée en 4e année :
* pré-inscription en ligne (via un formulaire) et envoi d’un dossier de candidature jusqu’au 31 mars 2020.

Dates des épreuves orales d’admission:

Le nom des candidat.e.s reçu.e.s aux épreuves de pré-admission sera publié sur le site de l’école, et vaudra convocation, à la date indiquée.
* 2e année : Les épreuves orales d’admission auront lieu les 4 et 5 juin 2020, à l’ESAD de Reims.
* 4e année : Les épreuves orales d’admission auront lieu les 6 et 7 mai 2020, à l’ESAD de Reims.

Conditions d’admission au préalable :* Être âgé de moins de 25 ans au 1er juillet de l’année en cours
* Pour une entrée en 2ème année : avoir suivi une formation supérieure artistique (1 an minimum si formation validée par le Ministère de la Culture, 2 ans minimum dans les autres cas)
* Pour une entrée en 4ème année : avoir suivi une formation supérieure artistique bac+3 minimum (DNA, DSAA, Licence, Master 1…)
Après avoir rempli le formulaire de pré-inscription, envoyer votre dossier et toutes les pièces demandées

Modalités des épreuves :.

1. Les sélections de pré-admission : Les dossiers envoyés seront examinés (attention les dossiers incomplets ne seront pas traités) et présentés à un jury d’enseignants.
 La liste des candidats retenus à l’issue de cette sélection sera diffusée sur le site internet de l’école ultérieurement et vaudra convocation aux épreuves orales d’admission.

2. Les épreuves d’admission : Épreuves orales, les candidats devront présenter à un jury d’enseignants, une sélection de 10 travaux personnels, les commenter et faire part de leur motivation à intégrer l’ESAD de Reims. A l’issue de cet entretien, le jury se prononcera sur le niveau éventuel d’insertion du candidat.
Présence obligatoire pour tous, y compris les candidats résidant hors de France métropolitaine.
Les lauréats seront contactés ultérieurement par mail.

Les admissions se feront sous réserve de l’obtention du diplôme en cours

Toutes les informations

activité post- ou périscolaire

L’ESAD de Reims propose au public amateur d’Art et de Design, la possibilité de s’initier, de pratiquer et de se perfectionner dans différents domaines des arts plastiques enseignés dans l’établissement.
Regroupés en modules ou en ateliers de pratique annuels, ces séances sont animées par des artistes : enseignants de l’ESAD ou de jeunes professionnels qui y ont été formés. Au-delà de l’acquisition technique, c’est l’excellence artistique, encore et toujours, qui sera recherchée.
Cours de peinture (gouache, aquarelle, huile) et de dessin d’observation (étude de modèle vivant et d’objets, fusain, pastels gras, crayons…) dispensés le lundi, mardi et mercredi soir, d’octobre à mi-mai à l’exception des périodes de vacances scolaires. www.esad-reims.fr

coopération internationale

L’ESAD de Reims propose au public amateur d’Art et de Design, la possibilité de s’initier, de pratiquer et de se perfectionner dans différents domaines des arts plastiques enseignés dans l’établissement.
Regroupés en modules ou en ateliers de pratique annuels, ces séances sont animées par des artistes : enseignants de l’ESAD ou de jeunes professionnels qui y ont été formés. Au-delà de l’acquisition technique, c’est l’excellence artistique, encore et toujours, qui sera recherchée.
Cours de peinture (gouache, aquarelle, huile) et de dessin d’observation (étude de modèle vivant et d’objets, fusain, pastels gras, crayons…) dispensés le lundi, mardi et mercredi soir, d’octobre à mi-mai à l’exception des périodes de vacances scolaires. www.esad-reims.fr

galerie

Espace Champagne : galeries de l’école et vitrines.

équipements spécifiques

9 ateliers :

  • photographie argentique et numérique
  • montage vidéo, son et multimédia
  • métal
  • prototypage rapide : fraiseuses numériques, imprimantes et scanner 3D,découpeuse laser, découpeuse plasma et découpeuse plasma numérique…
  • plastiques, sculpture, peinture
  • bois
  • cuisine pédagogique (normes gastronomie)
  • céramique
  • sérigraphie

réseaux

L’ESAD est inscrite dans différents réseaux de veille et de réflexion sur les enseignements supérieurs artistiques dont l’Académie de Reims, l’ANdEA (réseau national), CUMULUS (réseau international), et Campus Art, et dernièrement l’Association des membres de l’Académie de Reims.
L’ESAD de Reims est signataire de la Charte Erasmus +, et tisse son réseau propre d’une trentaine d’établissements en Europe,mais aussi en Asie, au Moyen-Orient, et en Amérique latine. L’ESAD est co-fondatrice de l’association Réseau des Ecoles Supérieures d’Art du Grand Est qui réunit les quatre écoles de la région.

Partenariats de recherche :

  • L’Institut Mines-Télécom (Télécom École de Management et TélécomSud Paris)
  • Le Centre de Recherche Sens, Ethique, Société (CERSES), CNRS / Université Paris Descartes,
  • Le laboratoire Sens & Compréhension du Monde Contemporain (LASCO), Paris Descartes & IMT
  • La Chaire Valeurs & Politiques des Informations Personnelles
  • L’Université Technologique de Troyes (LivingLab ActivAgeing et Tech-CICO),
  • Le Département Histoire & Cultures de l’Alimentation – Université François Rabelais, Tours,
  • Le Lycée professionnel Gustave Eiffel – Hôtellerie et restauration, Reims,
  • L’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) et la Structure Fédératrice de Recherches en Sciences Humaines et Sociales Gaston Bachelard,
  • Le Collège universitaire de Sciences Po. Campus euro-américain de Reims,
  • Les Ecoles Supérieures d’Art du Grand Est: ESAL Metz-Epinal, HEAR Strasbourg, Mulhouse, ENSAD Nancy,
  • L’Institut International de la Marionnette, Charleville-Mézières,
  • Le Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne.

équipe administrative

Raphaël Cuir Directeur
Eric Balicki Administrateur
Véronique Pintelon Coordinatrice des études et chargée des relations internationales
Emeline Eudes Responsable de la recherche
Catherine Lesprit Chargée de la scolarité
Aurore Decourcelle Chargée de communication
Cyrielle Prévost Documentaliste

professeurs

Nicolas Aiello
Jean-Paul Augry
Olaf Avenati
Eric Blondin
Fabrice Bourlez
Germain Bourré
Laurent Burte
Fabien Cagani
Gérard Cairaschi
Sam Callow
Rozenn Canevet
Amandine Chhor
Alexis Derouet
Brice Domingues
Mathieu Ehrsam
Anne Fressard
Giuseppe Gabellone
Mark Geffriaud
Jean-Michel Hannecart
Marion Kueny
Pierre-Yves Le Sonn
Cécile Le Talec
Véronique Maire
Manuela Marques
Laurence Mauderli
Martin Mc Nulty
Laurent Meszaros
Cécile Meuleau
Madeleine Montaigne
Patrick Nadeau
Christian Porri
Paul Roberts
Julie Rothhahn
Raoul Sbaiz
Yohann Simonnot
Lise Terdjman
Renaud Thiry
Jean Wanschoor

coordonnées

12 rue Libergier
51100 | Reims
tél. +33 (03) 26 89 42 70
fax +33 (03) 26 35 36 78
contact@esad-reims.fr
www.esad-reims.fr

effectif

210 étudiants