À la une

Non aux créations gratuites – tribune et pétition avril 2021

1/1

Nous représentons 250 000 acteurs des métiers de la prestation intellectuelle et artistique.
Le diable est dans les détails, et la quasi totalité des commanditaires publics se glisse dans cet interstice, prétextant qu’une esquisse, une maquette, une note descriptive ou un plan d’actions n’est pas un travail significatif pour s’épargner de rémunérer le travail demandé.
Pourtant tout créateur le sait, l’esquisse est la formalisation d’un long processus d’analyse, de réflexion et de création. L’art et le design sont des métiers.
Nous réclamons une modification substantielle du code de la commande publique.
Tribune

✖ RETOUR